joannostro

Hier soir, j'ai eu une longue discussion
avec trois 3 de mes amis
au sujet des vacances
que nous avons décidé de passer ensemble
L'un propose de partir en été
C'est la plus belle saison de l'année
Au mois d'août
l'eau de la mer est tiède
tous les hôtels son ouverts
les habitants des villages louent
même des chambres
La vie des villes se déplace vers les plages
les bord des lacs, la montagne
L'autre rejette cette idée
De juillet à septembre, tout le monde va en congé
Les hotêls son bondés
et les prix augmentent
On revient de vacances plus fatigué
de lorsqu'on est parti
En hiver, au contraires
les rivages du Sud nous attendent
Nous pensorons au brouillard
aux vents humides que devron supporter
ceux que seront restés ici tandis
que nous chaufferons au soleil
sans imperméable et sans manteau
Mais Richard nous fait remarquer que le voyage
sera long et qu'il coûtera cher
Que dites-vous de la fin mars ?
C'est le printemps
il ne fait ni trop chaud
ni trop froid
il n'y a ni mouches ni moustiques
L'air a une limpidité particulière
Et n'oublions pas que les hôtels
font des réductions
sur leurs tarifs ordinaires
Personnellement
l'automne me convient davantage
Le printemps est bien agréable
mais le temps est incertain
il gèle souvent en mars
il pleut parfois en avril
En été il y a des orages et de la grêle
Que de fois je suis abrité sous
le feuillage d'un arbre
Que de fois je suis rentré chez moi, trempé
En autonme, au contraire
l'air est tiède
Au cours de nos promenades à la campagne
les paysan nous appellent
ils nous offrent de goûter le raisin
qu'ils ont cueilli pour nous
C'est l'époque des vendanges
les feuilles des plantes passent du vert au rouge
et au jaune
C'est un tableu admirable
Et quand nous rentrons à la ville
nous avons bonne mine
le teint bronzé
nous sommes reposés
et prêts pour une autre année de travail
febrero 2016

    2017

  orientativa
   
 
traducido